Accueil / Stratégie digitale / Clubs et franchises / PSG: décryptage de sa stratégie digitale

PSG: décryptage de sa stratégie digitale

PSG décryptage de la stratégie digitale

Depuis l’arrivée des qataris à la tête du club de football du Paris Saint Germain, la stratégie de marque du club a bien évoluée. Et cela se ressent très fortement sur les différents réseaux sociaux.

Pléthore de médias sociaux visés

Le PSG bénéficie d’une communauté relativement importante. Le football est le sport le plus populaire et passionne les sportifs de tout âge. De ce postulat, nous pouvons donc aller dénicher l’ensemble des fans sur un maximum de médias sociaux. Ainsi, le PSG développe bien évidemment sa communauté sur Facebook et compte aujourd’hui plus de 23 millions de fans faisant alors du club le 1er de Ligue 1 en nombre de fans, sur Twitter avec plus de 3,2 millions de followers, sur Instagram avec plus de 4 millions d’abonnés mais aussi sur d’autres médias sociaux et applications. La marque Paris Saint Germain mise également sur la vidéo avec une présence active sur Dailymotion et sur Youtube. Plus étonnant pour un club de football français, le PSG développe également sa présence sur Spotify avec sa playlist « Magic Sound » réalisée par les joueurs du club, ainsi que sur l’app mobile Snapchat. Sur celle-ci, le PSG partage des moments exclusifs de la vie du club.

Grâce à cette présence sur un grand nombre de médias sociaux, le club s’adresse en masse à tous ses supporters et développe ainsi la plus large communauté sociale pour un club de Ligue 1. Le club a tout de même du retard par rapport aux plus grands clubs européens qui dépassent les 80 millions de fans sur Facebook, mais il s’en approche au fur et à mesure et développe une stratégie pertinente. La marque utilise les applications en vogue pour toucher son public jeune et ultra connecté comme les canaux plus classiques tels que le mailing pour toucher un public plus traditionnel.

Véritable volonté de s’internationaliser

Suite au rachat du club par le fonds qatari QSI, le PSG est passé (en l’espace d’un an et demi) d’une marque locale à un statut de marque mondiale.

Le PSG sur les supports digitaux, c’est : 12 pages Facebook en 8 langues, 9 comptes Twitter en 7 langues, 6 apps, 4 plateformes web.

Grâce à l’achat de nombreux joueurs brésiliens (Maxwell, Marquinhos, Thiago Silva, David Luiz, Thiago Motta, Lucas) et à l’animation des réseaux sociaux en portugais par un community manager locale brésilien, le PSG est passé très rapidement de 5000 fans à 17 millions de fans faisant de paris la capitale du foot brésilien. Le PSG capitalise ainsi sur ses stars étrangères pour renforcer sa notoriété.

PSG stratégie d'internationalisation

Aujourd’hui, le Paris Saint Germain est la 9ème franchise de sport dans le monde (en nombre de fans sur Facebook), dépassant les Los Angeles Lakers. Avec une croissance de 51% sur l’année, la marque parisienne connaît la plus importante croissance du Top 100 des clubs.

PSG fans Facebook

L’innovation comme maître mot

Le PSG mise sur l’innovation pour développer et fidéliser ses fans par le jeu et l’animation en temps réel. Le PSG est un des rares club de Football à proposer une expérience de gaming totalement gratuite. Il propose plusieurs applications comme #PariStories qui permet de voir le match tel que l’ont vu les supporters, sous des angles différents permettant de revivre les meilleurs moments du match. Une initiative qui a été félicitée par des blogueurs sportifs de renom.

SoLive est l’outil qui permet au PSG de livetweeter graphiquement, ce qui n’est pas sans rappeler l’application #PureLive de BeIn Sport. Quand on livetweet un match, il est indispensable d’être réactif si l’on veut capter et engager les internautes autour de son tweet. Avec So Live, le community manager peut lancer des tweets graphiques en temps réel et les partager simultanément.

Une segmentation social media pertinente

En effet, le PSG a bien compris qu’il fallait s’adresser différemment à son public selon le réseau social sur lequel il se positionne. La segmentation est nécessaire pour s’ouvrir à de nouvelles audiences. Selon Mr Mimran, directeur marketing du PSG, « on sait que la cible d’Instagram est assez jeune et qu’elle a une légère ambition artistique, il faut que les photos aient un sens avec une forme de décalage, c’est un moyen de cultiver le glamour de Paris en véhiculant l’esthétique du PSG. Avant d’être une marque de football nous sommes une marque parisienne ».  

#PSG #Squad yesterday night against #Chelsea ! Pic taken by @ahtlaqdmm #ParisEmotions #DreamBigger

A photo posted by Paris Saint-Germain (@psg) on

Sur Twitter, on s’attaque à l’immédiateté donc principalement du « pendant » le match. Le PSG prépare ainsi des contenus enrichis très graphiques qui ont vocation à être retweeté comme la photo du joueur à la minute à laquelle il marque brandé du logo parisien. Sur Facebook, le club va surtout communiquer sur l’avant et l’après match avec la composition de match, le score à la mi-temps, le score final et les quelques réactions d’après match.

Le PSG mise également sur son site web qui regorge de contenus. Au delà des articles d’actualités et des statistiques de la saison, le PSG propose également des opérations interactives : un mur avec le #tousparis reprenant les photos réalisées par les internautes, des jeux permettant de créer des stickers et d’apparaître auprès de célébrités ainsi qu’un CommunityHub sur lequel l’ensemble des contenus sociaux sont partagés.

Pour conclure, le PSG semble bien maîtriser sa stratégie social media et va capter son audience là ou elle se trouve. Le club commence peu à peu à rejoindre les grands clubs européens grâce à une ligne éditoriale bien marquée et à une stratégie d’internationalisation efficace.

À propos Thibaut Odeyer

Co fondateur de session-sport.com, digital Marketer et membre du MBA MCI, je suis passionné de #sport, par les #nouvellestechnologies et le #web

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*